Bienvenue

Bienvenue sur le blog de Benoit Rouy, chiropracteur diplômé du National College of Chiropractic de Chicago et exerçant à Auxerre depuis 1984.

mercredi 8 janvier 2020

Les nouvelles de la Chiro décembre 2019

ET SI VOTRE GRAND-MERE AVAIT RAISON ?

Qui n’a jamais entendu un de ses parent ou grands-parents se plaindre du mauvais temps et d’une vieille douleur récidivante ?  Il semblerait bien que la corrélation entre douleur et mauvais temps ne soit pas une légende urbaine, et c’est la bonne période de l’année pour en parler !  

C’est en tout cas ce qu’invitent à penser les résultats d’une étude conduite par des chercheurs de l’Université de Manchester, financée par l’association caritative Versus Arthritis. 
Ils ont exploré l’effet des conditions atmosphériques sur des patients présentant des douleurs chroniques : cette étude a été menée en 2016 et a regroupé plus de 13 000 personnes en GrandeBretagne, souffrant d’arthrite, fibromyalgie, migraines ou douleurs neuropathiques. En utilisant une application sur smartphone spécialement dédiée à l’étude, les participants ont noté leurs symptômes tous les jours, pendant 6 mois, tandis que les données météorologiques étaient recueillies par GPS selon la localisation de chacun. 

Les participants notaient beaucoup plus de douleur les douleurs humides que les jours secs, ainsi que les jours très venteux, ou avec une pression atmosphérique plus basse. Cependant malgré ce qu’on a tendance à penser, la température n’influerait pas. 

On sait bien que le temps influence l’humeur, et l’humeur peut jouer sur les douleurs, mais même en prenant en compte l’humeur des patients, cette association entre le temps et les douleurs persiste !  

Finalement, le facteur d’aggravation le plus important sur les douleurs serait l’humidité, et les personnes souffrant de douleurs chroniques ont 20% de chance de plus d’avoir des douleurs lorsque le temps est humide, venteux avec une pression atmosphérique basse !
Néanmoins malgré les recherches qui s’étoffent sur cette relation temps/douleurs, il n’y a pas encore de consensus scientifique sur la cause de ce phénomène...


Source : Dixon, W.G., Beukenhorst, A.L., Yimer, B.B. et al. How the weather affects the pain of citizen scientists using a smartphone app. npj Digit. Med. 2, 105 (2019) https://doi.org/10.1038/s41746-019-01803 / https://www.nature.com/articles/s41746-019-0180-3
 
En conclusion, faites attention à vous en cette période humide de l’année, et ne négligez pas l’entretien régulier de votre colonne vertébrale pour terminer l’année en pleine forme !



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire