Bienvenue

Bienvenue sur le blog de Benoit Rouy, chiropracteur diplômé du National College of Chiropractic de Chicago et exerçant à Auxerre depuis 1984.

vendredi 3 décembre 2010

LETTRE D’INFORMATIONS CHIROPRATIQUES NOVEMBRE 2010

QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES ET REPONSES LES PLUS DIRECTES:

1. Quel est le but de l’ajustement chiropratique et en quoi le fait de ne pas être ajuster régulièrement peut-il affecter la santé, et la vie en général ?

Il n’est pas possible à un individu de fonctionner de manière optimale si sa colonne vertébrale et ses articulations sont subluxées. Si sa colonne n’est pas totalement mobile (et ceci à tous les « étages »), les messages nerveux envoyés du cerveau vers le reste du corps parviendront nécessairement « perturbés » (un peu comme une connexion SFR ou ORANGE dans un tunnel…), et la physiologie de l’individu dans son ensemble s’en ressentira.

En réalité, les subluxations vertébrales empêchent TOUS les systèmes du corps de fonctionner correctement. Si vous avez des subluxations, qu’elles soient douloureuses ou pas, rien de ce que vous faites, dites ou pensez reste inaffecté.

Avoir sa colonne REGULIEREMENT évaluée, mobilisée, et ajustée permet de fonctionner de manière optimale, et ceci dans TOUS les compartiments, physiques ET mentaux.

2. La chiropratique est souvent perçue comme une thérapie « antidouleur ». Peut-elle offrir aux patients quelque chose de plus ?

Il est évident, comme j’ai essayé de le montrer dans mon dernier livre, que la chiropratique peut apporter aux patients bien plus que le soulagement d’un mal de dos rebelle ou celui d’une cervicalgie tenace. Elle leur offre l’opportunité d’expérimenter une vie plus intense. En effet, nous vivons tous grâce à notre système nerveux (« Le rôle ultime du système nerveux est le contrôle de toutes les activités du corps ». Physiologie Médicale ; Guyton et Hall ) et rien ne nous arrive sans que de multiples fonctions nerveuses ne soient concernées.

En améliorant l’efficacité de ces fonctions nerveuses (en éliminant les subluxations qui sont une cause majeure d’interférences et donc de perte d’efficacité), le corps ne reste plus uniquement dans une physiologie de défense (et donc de stress permanent), mais peut enfin évoluer vers la croissance, le développement et la guérison.

3. Pourquoi faut-il se débarrasser de ses subluxations le plus tôt possible ?

Pour Reggie Gold, un chiropraticien et un philosophe, toute la physiologie humaine étant dépendante du système nerveux, si une, ou plusieurs subluxations vertébrales surviennent, aucune des activités de l’organisme ne peut fonctionner normalement :

« La plupart des adultes ont des subluxations depuis leur enfance. Les effets peuvent mettre des années à se faire sentir, mais des subluxations non corrigées peuvent vous « pourrir une vie entière » (mess up your entire life !) Votre aptitude au travail, votre concentration, votre digestion, votre capacité à affronter la vie en général, tout cela est affecté par les subluxations vertébrales (…)

La subluxation interfère, à un degré ou un autre, avec toutes les fonctions et toutes les activités de votre vie, et cela est suffisant pour qu’il soit nécessaire de corriger toutes les subluxations.»

Pour Reggie Gold, les subluxations sont des termites !

« Une ou deux termites ne font pas trop de dégâts, mais au bout de plusieurs années, elles se sont multipliées et ont détruit toute l’infrastructure de votre maison. C’est comme ça qu’un beau jour vous traversez tranquillement votre cuisine et que le plancher s’effondre sous vos pas !

Les subluxations sont comme des termites. Le bon moment pour s’en débarrasser est dès leur apparition. »