Bienvenue

Bienvenue sur le blog de Benoit Rouy, chiropracteur diplômé du National College of Chiropractic de Chicago et exerçant à Auxerre depuis 1984.

vendredi 13 avril 2018

Les nouvelles de la chiro avril 2018


   La chirurgie n’est PAS la meilleure option pour les lombalgies !

Dans son numéro d’avril 2018, Le mensuel à fort tirage Men’s Health nous fait part d’une étude (une de plus serait-on tenté de dire...) qui démontre que la chirurgie vertébrale devrait toujours rester le dernier recours, après l’échec éventuel de TOUTES les autres thérapies :

«  Une étude récente montre que près de 40% des patients ayant eu recours à une chirurgie du rachis continuent de souffrir de manière significative après l’opération. En outre, le pourcentage des complications¹ pour ce type d’intervention, dont certaines pouvant s’avérer mortelles, peut être de plus de 20% ! Pour 85% des lombalgies « communes », la cause reste « non spécifique », et la chirurgie pour ce genre de cas n’est assurément PAS la bonne option.

En 2017, l’American College of Physicians a publié de nouvelles directives (guidelines) qui recommandent aux médecins de choisir d’autres options non-chirurgicales : exercice, chiropraxie, kinésithérapie, pour traiter les lombalgies, aigües et chroniques. »

Puissent les recommandations de l’American College of Physicians être, enfin, entendues par les médecins français...

Dans notre livre LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE ET LA CHIROPRATIQUE paru en 2012,

nous avions déjà rapporté le protocole pour être pris en charge dans un établissement de l’un des plus importants centres chirurgicaux des États-Unis, l’University of Pittsburgh Medical Center  (UPMC : budget 9 milliards de dollars, 54000 employés, 4200 lits...) :  

Avril 2018

« Pour pouvoir être admis dans le Service de Chirurgie lombaire de l’UPMC, les patients souffrant de lombalgies chroniques doivent auparavant avoir essayé un traitement conservateur de 3 mois, qui inclut la kinésithérapie, la chiropratique, et les médicaments »

Et nous ajoutions : « Nous encourageons évidemment TOUTES les institutions médicales françaises à suivre le même protocole dans l’intérêt de TOUS les patients. »

Malheureusement, six ans plus tard, nous ne pouvons que constater qu’il y a encore énormément de travail pour faire changer les mentalités médicales et éviter les dizaines de « failed back syndrome » (littéralement le Syndrome du Dos Raté...) que nous rencontrons chaque année dans notre cabinet. ¹Anesthésies, thromboses, complications liées à des fautes techniques, infections, arachnoïdites, spondylodiscites, fibroses, blessures des racines nerveuses, pseudoméningocèles, rétrécissements du canal rachidien, instabilité articulaire, hypermobilité, dégénérescence précoce des disques et des articulations postérieures des étages adjacents, récidives de hernie discale...

Les nouvelles de la chiro Février 2018

Résolution de nouvelle année oblige, qui se remet au sport ?


La chiropraxie et la pratique sportive

Savez-vous quel est le point commun entre les footballeurs du Milan AC, Tigers Woods, les Spurs de San Antonio, Roger Federer et les joueurs de la National Football League ? 

Tous confient leur corps aux mains d'un chiropracteur ! 
L'activité physique fait partie intégrante d'un style de vie sain et équilibré.

Cependant, la pratique des différents sports, qu'elle soit d'un niveau amateur ou professionnel, provoque parfois des déséquilibres et des blessures, à cause des fortes sollicitations musculaires et articulaires qu'elle engendre.

La répétition de gestes techniques durant les entraînements ou les compétitions amène le corps  jusqu’à ses limites physiologiques et mécaniques, pouvant entraîner des traumatismes importants (tendinites, déchirure, périostites, fractures de stress...) si on ne les détecte pas à temps !



Sans forcément en arriver d'emblée au stade de « traumatisme », les contraintes physiques peuvent provoquer des dysfonctionnements de votre appareil locomoteur.

Ils entraînent progressivement des déséquilibres imperceptibles, car indolores au départ, mais qui nuisent à vos performances et sont susceptibles, à la longue, de conduire à des douleurs voire à une blessure ! 
Auprès des sportifs, le chiropracteur agit à plusieurs niveaux :

ü Il assure une performance articulaire et musculaire maximale par des ajustements, en restaurant une mobilité articulaire correcte.

ü Il prévient au mieux les blessures, en identifiant les problèmes de posture ou d’appui, ainsi que les muscles et articulations susceptibles d'être lésés par une sur-utilisation. Il limite également leur apparition par les manipulations, en contrecarrant les effets délétères de la répétition des mouvements.

ü Il soulage efficacement lors des blessures comme les tendinites, les contractures, les douleurs vertébrales et articulaires, et rétablit un bon alignement osseux en cas d'entorses ou de foulures.

ü Il permet de diminuer le temps de récupération après effort ou blessure : par l'intermédiaire du système nerveux stimulé par les ajustement, l'appareil locomoteur est bien innervé et le sportif peut reprendre son entraînement de plus belle !



La chiropraxie n'est absolument pas réservée aux sportifs professionnels !

☺ En cas de changements d'habitudes de vie, ou de nouvelles activités, le corps a toujours besoin d'un petit temps d'adaptation.

Durant ces périodes de transition qui peuvent se faire désagréablement ressentir, en débutant un nouveau sport par exemple, ou lors d'une reprise, il est bon de se faire accompagner afin de limiter les blessures et de progresser de façon plus agréable.

☺ Avec le développement des séjours sportifs (trekking, randonnée, sports nautiques, ski) on voit également des personnes qui pratiquent peu ou pas de sport l’année se confronter à une pratique intensive sans grande préparation.

Dans ces situations, en complément des soins qu’il ne manquera pas de proposer pour préparer l’appareil locomoteur aux contraintes qu’il s’apprête à subir, le chiropracteur peut donner des conseils d’hygiène de vie afin de préparer au mieux l’organisme du « sportif occasionnel ».

☺ La chiropraxie est aussi particulièrement indiquée pour corriger les conséquences de la pratique d'un sport chez l'enfant.

Les chutes et les traumatismes peuvent entraîner de nombreux déséquilibres qui risquent de perturber son développement.

Un suivi régulier est donc recommandé afin de permettre le bon déroulement de sa croissance !

Savez-vous ce qui limite la pratique de votre activité sportive ?

La chiropraxie peut améliorer le potentiel musculaire, la coordination, la souplesse articulaire, la capacité respiratoire, la récupération après l'effort… Le corps fonctionne mieux et vos capacités sont optimales !

Laissons quelques légendes s'exprimer à ce sujet  :

« J’ai fait beaucoup de choses pour demeurer performant, mais des visites régulières chez mon chiropracteur étaient parmi les plus importantes » Jerry Rice, légende de la NFL

«Je n’aurais jamais pu gagner le Tour de France sans l’aide de mon chiropracteur.»

Lance Armstrong, le plus grand cycliste de l’histoire américaine

«J’ai remarqué que d’aller chez le chiropracteur trois fois par semaine aidait mes performances. La majorité des boxeurs y vont pour avoir un avantage compétitif.» Evander Holeyfield, un des plus grands boxers de l’histoire

«Je vois un chiropracteur depuis aussi longtemps que je me souvienne, c’est aussi important pour moi que de pratiquer mon élan.»  Tiger Woods, meilleur golfeur au monde

«Je ne savais pas comment je pouvais m’améliorer davantage jusqu’à ce que je consulte un chiropracteur. Depuis que je suis suivi en chiropratique, j’ai fait des pas de géant autant d’un point de vue mental que physique.» Michael Jordan, 6 fois champion NBA

«Je fais confiance à la chiropratique comme le fait aussi toute ma famille. J’ai découvert que la meilleure façon de faire est de consulter les chiropracteurs non seulement après les blessures, mais aussi avant d’être blessé. C’est ce que les chiropracteurs font, prendre soin des gens comme nul autre thérapeute.»

Arnold Schwarzenegger, 5 fois Mr Univers, et 7 fois Mr. Olympia

Vous avez décidé de vous remettre au sport, de vous lancer, ou d'optimiser vos entraînements et performances ?

N'attendez plus pour vous faire accompagner, consultez un chiropracteur !