Bienvenue

Bienvenue sur le blog de Benoit Rouy, chiropracteur diplômé du National College of Chiropractic de Chicago et exerçant à Auxerre depuis 1984.

mardi 3 mars 2020

Les nouvelles de la chiro mars 2020

QUE FAIRE APRES L’ECHEC DE L’OPÉRATION DE MA HERNIE DISCALE ?

Le failed back surgery syndrome, littéralement le syndrome de la « chirurgie du dos ratée », existe réellement : il concerne les patients ayant été opérés du dos (la plupart du temps pour une hernie discale), et qui continuent de souffrir après l’opération. 
Bien que cette intervention ne devrait être envisagée qu’en tout dernier recours, chaque année des milliers de français sont opérés d’une hernie discale.  Et malgré le repos, la rééducation, la médication parfois très importante, un grand nombre de patients continuent de souffrir du dos, ou bien développent de nouvelles douleurs dans les années qui suivent ! Il est d’ailleurs courant qu’une hernie recommence à un niveau proche de celui opéré. 
Les causes de l’échec sont mal connues : méconnaissance de la cause première de la douleur avant opération, manque de rééducation, reprise trop précoce du travail ou du sport, surpoids, dégénérescence de la colonne vertébrale après l’opération, remaniements arthrosiques dans les années qui suivent, etc...

Face aux douleurs chroniques, invalidantes, et à l’échec de la plupart des traitements médicamenteux, il est fréquent qu’une deuxième chirurgie soit alors proposée, voire une troisième, bien que le taux de réussite d’une deuxième intervention soit souvent inférieur à la première ! 
Le traitement chiropratique peut être bénéfique, indolore, et non invasif pour les patients souffrant de ce syndrome, et devrait être envisagé avant de considérer une nouvelle opération.

Les manipulations vertébrales réalisées avec un protocole d’exécution rigoureux, pratiquées par les chiropracteurs, sont dans la grande majorité des cas non seulement sûres, mais rapidement et durablement efficaces !
Même devant des douleurs extrêmes, invalidantes ou semblant incurables, il existe des options excluant la chirurgie et les médicaments. 

Depuis de nombreuses années, l’efficacité de la chiropraxie ne cesse d’être démontrée ; et couplée avec un bon plan de traitement, de l’exercice et un mode de vie adaptée, la douleur peut être traitée et réduite, afin de retrouver une vie normale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire