Bienvenue

Bienvenue sur le blog du Centre Chiropratique Auxerrois

vendredi 5 juin 2020

Les nouvelles de la chiro Jujn 2020

En bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires et du sacrum, plusieurs racines nerveuses se rassemblent pour former les nerfs qui descendent dans les jambes jusqu’aux orteils. 

Nous possédons 5 vertèbres lombaires, nommées L1, L2, L3, L4 et L5, articulées les unes avec les autres grâce aux disques intervertébraux, qui sont en quelque sorte les amortisseurs de la colonne vertébrale. 

 
Il arrive qu’un disque s’affaiblisse, se fissure ou se rompe, et qu’une partie de son noyau fasse irruption, venant comprimer une racine nerveuse ! C’est ce qu’on appelle une hernie discale. 

En conséquence, les nerfs formés des racines touchées vont se trouver irrités, et inflammés sur leur parcours. Selon l’endroit ou le disque fait irruption, les symptômes peuvent être différents. 


Si la racine atteinte est située entre L2, L3 ou L4, la douleur va se situer plutôt à l’avant de la cuisse. Elle descend rarement en-dessous du genou, mais se trouve être vraiment fulgurante.  On parlera ici de CRURALGIE, car les racines évoquées se réunissent pour former le nerf crural. 


Lorsqu’il s’agit des racines entre L5 et S1 (le sacrum, tout en bas de la colonne), dont l’atteinte est beaucoup plus fréquente, la douleur se manifestera sur le côté externe de la jambe, ou bien à l’arrière. Il arrive qu’on ait également des crampes, des fourmis dans les pieds, et même parfois une boiterie ou une paralysie... Et l’on parle alors de SCIATIQUE, à cause du nerf sciatique formé de ces dernières racines. 


Une « sciatique » ou une « cruralgie » ne sont donc pas une pathologie en soi, ni un diagnostic ! Ce sont simplement les termes (utilisés souvent à tort pour désigner n’importe quelle douleur du membre inférieur...) qu’on utilise pour désigner la douleur ressentie lorsque ces nerfs sont irrités.


La hernie discale, véritable pathologie en cause, bien que très douloureuse et handicapante, peut se soigner !   Contrairement aux idées reçues, il existe d’autres solutions à la chirurgie qui est souvent bien trop systématique, et comporte des complications et des risques importants.

C’est ici que l’ajustement chiropratique peut intervenir ! Sécuritaires, douces et sans douleur, les manipulations vertébrales réalisées avec un protocole d’exécution rigoureux, pratiquées par les chiropracteurs depuis de nombreuses années, sont dans la grosse majorité des cas de hernies non seulement sûres, mais rapidement et DURABLEMENT EFFICACES !

 
Si l’une de vos connaissances souffre de sciatique ou cruralgie, ne la laissez pas souffrir et transmettez-lui nos coordonnées !

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire